Finale Tfjm2 à ENS Paris-Saclay

Après une premier tour régional à Avignon brillamment remporté, nous voilà de retour pour affronter les meilleures équipes françaises du premier tour du 18 au 20 juin à ENS Paris Saclay. Et la tâche s’annonce rude quand on a découvert les écrits des autres équipes.

Après avoir passés la journée au Forum de Maths de Rognac pour faire de l’animation scientifique, nous voilà partis dans la foulée pour Paris.

Les élèves ébahis découvrent les magnifique locaux de l’ENS Paris-Saclay où se dérouleront les oraux de la finale.

Avec des magnifiques maillots conçus par les élèves nous voilà parti pour affronter les Nancéens de Lycée Jeanne d’Arc et les Parisiens du Lycée d’Henri 4. On a décidé d’envoyer notre Messi à nous Alexy, dès la première épreuve en défenseur histoire de bien commencer ce premier tour et comme toujours il nous a pas déçu ! Léonie par contre rattrapée par le stress et la fatigue a beaucoup plus mal dans son rôle de rapporteure pourtant mené de main de maître au premier tour. Quand à Candice, malgré son jeune âge, s’en sort honorablement en tant qu’opposante.

Résultat partiel du premier jour, on fini deuxième de notre groupe devant le lycée Henry 4 et neuvième sur douze, le lycée Jeanne d’Arc arrive en tête. Place à une nuit de travail intense dans l’hôtel personnellement je suis dans un état de fatigue tel que je m’endors toutes le 10 minutes incapable d’aider l’équipe.

En route pour la deuxième journée, où les élèves vont tout donner face à des équipes de très bonne facture et avec qui on avait sympathisé la veille nos amis de Rennes et l’équipe de Pau.

Lola sera opposante sur son sujet fétiche et Candice rapporteure. Candice qui malgré son jeune âge aura réalisé deux oraux de la finale. Les prestations son correctes mais les filles ont un peu de mal à s’imposer et montrer toute la grande étendue de leur connaissances.

Arrive la plus belle prestation de notre équipe sur cette finale, celle de l’inattendu Mathieu en défenseur sur le sujet des cookies. Il faut dire qu’on l’a chauffé à blanc dans notre salle avec une préparation musclée de type boxeur avant de rentrer sur un ring. Il sera d’ailleurs accompagné jusqu’à la salle par la musique de Jump : « Souviens toi petit, finale 93, on l’a fait ! « 

La fatigue nous rattrape après ces deux jours de finale intense mais on décide de faire une petite escapade imprévu à Paris, merci à M. Victorion qui nous paye le bateau mouche à tous.

Lundi matin, on discute des sujets avec leurs concepteurs à noter que l’on parlera de la sphère cornue d’Alexander entrevue la veille au forum de Rognac. Viens ensuite le très attendu moment des résultats.

Après avoir reçu le prix du meilleur nom d’équipe : « Les experts en rien », on est avec M. Victorion un peu inquiet de notre classement. Mais au final, on finit avec une mention très honorable et une neuvième place. Je suis très fier des élèves qui ont tout donné face à des élèves d’un exceptionnel niveau mathématiques.

On prend un peu de temps libre à Paris l’après-midi avant de regagner Marseille dans la soirée. Cela clôt une aventure exceptionnelle qui restera à gravée à tous dans notre mémoire.

Cet article a été publié dans Non classé. Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

71 − = 62